Artisanat

« Accompagner, former et professionnaliser nos artisans »

DIAGNOSTIC

Les artisans représentent le second corps social le plus important au Bénin – menuisiers, couturiers, techniciens du bâtiment, dépanneurs, photographes, mécaniciens, électriciens, zémidjans, potiers, etc.

La majorité opère dans le secteur informel souvent avec des moyens rudimentaires.

  • Pas de réelle formation technique
  • Absence de protection sociale
  • Difficulté d’accès au crédit
  • Faible taux d’alphabétisation
  • Insuffisance et inadéquation des centres de perfectionnement

MESURES CLÉS

Créer par département, en partenariat avec les établissements financiers et les compagnies d’assurance, une entité chargée de la mise en oeuvre de la politique de l’État en matière de formation, assurance maladie, retraite, accès au crédit et identification professionnelles des artisans. Il s’agira de :

  • Mettre en place une politique de protection sociale (assurance maladie et retraite) avec cotisations individuelles des concernés complétées par une subvention de l’État
  • Organiser des sessions de formation continue (ateliers, études) par corps de métier et par département
  • Permettre l’accès au crédit
  • Mettre en place un système d’identification professionnelles basé sur un état civil biométrique
  • Mettre en place une fiscalité spécifique incitative à la formalisation des artisans

« Objectif : Atteindre au minimum un million de bénéficiaires avant fin 2020 – soit 10% de la population. »