Santé

« Réorganiser notre système de santé pour une couverture sanitaire plus efficace »

DIAGNOSTIC

 

La politique nationale de santé telle que définie (vision et objectifs) reste satisfaisante en théorie. Cependant, en dépit des atouts considérables dont dispose le secteur au Bénin pour réussir convenablement sa mission (ancrage sous régional et international, partenariat international fécond et ressources humaines diversifiées), il est en proie à de graves dysfonctionnements qui compromettent son efficacité :

  • Politisation à outrance du secteur
  • Quasi-absence de protocoles normatifs dans les pratiques médicales
  • Quasi-absence d’une politique d’urgence
  • Insuffisance des infrastructures
  • Mauvaise répartition et gestion calamiteuse des ressources financières et humaines
  • Quasi-absence du contrôle de la qualité des soins fournis aux patients
  • Insuffisance du plateau technique (équipements) à tous les niveaux de la pyramide sanitaire
  • Anarchie et absence totale de contrôle dans l’installation et le fonctionnement des structures sanitaires privées
  • Insuffisance des ressources financières et manque de dynamisme dans la mobilisation des partenaires financiers internationaux
  • Faible mobilisation des ressources humaines béninoises de la diaspora
  • Prolifération des faux médicaments

MESURES CLÉS

  • Entreprendre immédiatement une négociation sociale avec le personnel de santé en vue de satisfaire au mieux les revendications
  • Créer l’Agence Nationale de Gestion de la Médecine Hospitalière
  • Créer l’Agence Nationale de Gestion de la Santé Primaire
  • Créer l’Agence de Contrôle Qualité des Pratiques de la Santé
  • Augmenter les dotations budgétaires effectivement allouées au secteur de la santé
  • Renforcer le plateau technique des formations sanitaires
  • Combler le déficit en infrastructures
  • Renforcer et diversifier la formation des ressources humaines
  • Développer le dispositif de la médecine d’urgence
  • Prendre des mesures incitatives (administratives, fiscales, etc.) pour favoriser la mobilisation des Béninois de la diaspora
  • Prendre des mesures incitatives (financières, fiscales, etc.) pour favoriser l’implémentation par le secteur privé de centres de diagnostic (laboratoire biomédical, imagerie médicale, etc.)
  • Mettre en place dans le cadre de partenariats public-privé  : Un laboratoire national de recherche de grande renommée en pharmacie pour capitaliser les atouts nationaux de la pharmacopée et un centre hospitalo-universitaire de référence internationale
  • Revoir le cadre réglementaire de la distribution des médicaments au Bénin en concertation avec les acteurs ; assurer le contrôle efficace des médicaments commercialisés sur le marché
  • Combattre plus efficacement la distribution de faux médicaments
  • Mettre en place de manière effective un dispositif d’assurance maladie permettant l’accès au plus grand nombre aux soins de santé
  • Mettre en place une stratégie de développement de partenariats et de mobilisation de ressources financières
  • Maintenir la gratuité des soins de santé (paludisme et césarienne pour les femmes enceintes et paludisme pour les enfants de 0 à 5 ans)

Agence nationale de gestion de la médecine hospitalière

Mission

Composition

Dans le but d’atteindre les objectifs fixés :

1/ Planifier, coordonner et contrôler la mise en œuvre des politiques et programmes

2/ Définir les normes et protocoles

3/ Gérer les ressources humaines et financières

  • Définir les profils de recrutement
  • Gérer la mutation du personnel
  • Gérer la formation continue
  • Orienter et suivre la gestion des ressources financières

1/ Représentants du Ministère de la Santé

2/ Représentants du personnel élus par leurs pairs membres inscrits au Conseil de l’Ordre des Médecins du Bénin

  • Représentants du personnel exerçant dans le secteur public
  • Représentants du personnel non-exerçant dans le secteur public

3/ Représentants de l’Agence Contrôle Qualité des Pratiques de la Santé

Agence nationale de gestion de la santé primaire

Mission

Composition

Dans le but d’atteindre les objectifs fixés :

1/ Planifier, coordonner et contrôler la mise en œuvre des politiques et programmes

2/ Définir les normes et protocoles

3/ Gérer les ressources humaines et financières

  • Définir les profils de recrutement
  • Gérer la mutation du personnel
  • Gérer la formation continue
  • Orienter et suivre la gestion des ressources financières

1/ Représentants du Ministère de la Santé

2/ Représentants du personnel élus par leurs pairs membres inscrits au Conseil de l’Ordre des Médecins du Bénin

  • Représentants du personnel exerçant dans le secteur public
  • Représentants du personnel non-exerçant dans le secteur public

3/ Représentants de l’Agence Contrôle Qualité des Pratiques de la Santé

Agence de contrôle qualité des pratiques de la santé

Mission

Personnel

1/ Évaluer les pratiques de santé par rapport aux normes et standards établis

2/ Délivrer les accréditations et certifications pour l’exercice de la profession

1/ Spécialistes de la qualité (qualiticiens) recrutés sur propositions des agences nationales

2/ Les membres de l’Agence ne peuvent exercer aucune fonction médicale au Bénin